Missions des personnels

Le coordonnateur de l’ULIS
  • L’enseignant dispense un enseignement différencié et adapté aux possibilités des élèves de l’ULIS.
  • Il adapte l’approche pédagogique des disciplines et des programmes, conçoit des intersections dans les différents champs disciplinaires.
  • Il élabore un projet pédagogique individualisé pour les élèves et rédige le volet pédagogique du PPS.
  • Il favorise et coordonne l’inclusion dans les classes ordinaires en définissant les modalités et les objectifs de celle-ci (individuelle, par groupe …)
  • Il facilite les interventions des professeurs auprès des élèves de l’ULIS en fournissant des informations utiles et un appui pédagogique.
  • Il coordonne les emplois du temps, les temps de regroupement en ULIS, les interventions des professeurs et des services de soin.
  • Il participe activement aux réunions pédagogiques de l’établissement. Lorsque les élèves de l’ULIS sont intégrés à temps partiels dans des classes ordinaires, il peut participer aux conseils de ces classes.
  • Il favorise la préparation de la formation et de l’insertion professionnelle des élèves en collaboration avec des partenaires d’autres dispositifs ou établissements.
  • Il apporte son concours pour l’analyse et le traitement des situations scolaires qui peuvent faire obstacle au bon déroulement des apprentissages des élèves.
Le chef d’établissement
  • Le principal du collège a la responsabilité des élèves de l’ULIS et de la mise en œuvre des PPS.
  • Il ” procède à l’inscription des élèves dans l’établissement après notification de la décision de la CDAPH” [1]
  • Il organise un bilan trimestriel avec l’ensemble des intervenants de l’ULIS ainsi que l’évaluation annuelle de son fonctionnement.
  • Il ” veille au respect des orientations fixées”. [2]
  • Le collège prévoit, en concertation avec les services départementaux ou académiques de l’Education Nationale, dans sa dotation horaire globale, les moyens nécessaires pour assurer les enseignements aux élèves de l’ULIS, en conformité avec les programmes, ainsi que les soutiens pédagogiques appropriés.
  • Il prévoit également le nombre d’heures de coordination et de synthèse nécessaires au fonctionnement de l’ULIS.

[1] Dispositif collectif au sein d’un établissement du second degré – Circulaire n° 2010-088 du 18/06/2010

[2] idem

 

 

 

missions

L’ AESH –  (L’Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap)
  • Il intervient dans la classe, sous la responsabilité pédagogique et en concertation avec l’enseignant pour:
    • Apporter un soutien et une aide dans l’écriture ou la prise de note, aider à manipuler le matériel, pendant les exercices, à la saisie sur ordinateur …
    • Rappeler individuellement les règles de base de la vie collective.
    • Rappeler les consignes des exercices.
    • Dans la classe (ou éventuellement dans une autre salle ) prendre en charge une partie des élèves, pour des activités de consolidation, de renforcement, de révision ou de soutien ( pendant un temps déterminé et dans le cadre d’une organisation pédagogique différenciée établie par l’enseignant).
  • Il collabore à la mise en place et au suivi des projets d’intégration en :
    • Participant aux réunions d’élaboration puis de régulation des PPS.
    • Se concertant avec l’enseignant pour le positionnement à adopter et les comportements à tenir face à certaines situations particulières.
    • Aidant à la gestion du planning pour les différentes activités des l’élèves.
  • Il aide l’équipe enseignante à réaliser les actions quotidiennes d’intégration au sein de l’établissement en :
    • Accompagnant momentanément un ou plusieurs élèves dans les séquences individuelles d’inclusions dans une autre classe du collège.
    • Participant à l’accueil des élèves et des familles dans l’établissement, en étant présent aux rencontres avec la famille et avec les partenaires.
  • Il intervient en dehors du temps d’enseignement.
    • en participant à l’encadrement des différentes sorties ou projets de la classe.
  • Il facilite les déplacements des élèves au sein de l’établissement.
Le conseiller principal d’éducation et les personnels de vie scolaire

Les élèves qui fréquentent le dispositif ULIS sont avant tout des élèves de l’établissement. La mission du CPE n’est donc pas spécifique.

“Le conseiller principal d’éducation veille à la participation des élèves de l’Ulis aux activités éducatives, culturelles et sportives et à la bonne organisation des temps de vie collective (restauration, permanence, récréation).” [1]

Tout au long de l’année scolaire :

  • Il encourage la participation de l’élève aux diverses activités périscolaires.
  • Il veille à l’assiduité de l’élève.
  • Il s’assure que les informations concernant l’élève lui soient transmises (absence de professeur, changement ponctuel d’emploi du temps, sortie…). Il peut, pour cela, mettre en place une responsabilisation des délégués de classe.
  • Il participe aux Equipes de Suivi de Scolarisation organisées pour chaque élève en situation de handicap.
  • Il maintient une vigilance au sujet de l’inclusion scolaire de tous les élèves et il participe à la sensibilisation sur la question du handicap.

[1] Dispositif collectif au sein d’un établissement du second degré – Circulaire n° 2010-088 du 18/06/2010

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *